En route vers le développement durable

Back

La station d’Orcières passe au vert pour concilier activités touristiques et respect de l'environnement.

La mobilité durable, la réduction des dépenses énergétiques, la création d'activités touristiques éco-responsables sont au cœur des préoccupations.

Du côté du domaine skiable

Le réseau de neige de culture permettant de couvrir 60 % du domaine consomme peu d'énergie, grâce à un circuit par gravité qui permet de réduire la production d'énergie – à la différence d'un système de pompage et de refroidissement -, la principale réserve d'eau naturelle provenant du lac des Estaris à 2600 m d'altitude. Le tout est œuvré dans le respect des recommandations du Parc national des Écrins. Ici, la neige de culture, ce n’est que de l’eau transformée en cristaux de neige sous l’effet des basses températures. La ressource d’eau prélevée est ensuite restituée en fin de saison avec la fonte des neiges.

Du côté de l’éclairage public

Depuis le 1er octobre, la mairie a lancé une expérimentation d’extinction de l’éclairage public entre 23h et 5h jusqu’au 11 décembre sur Orcières et ses 22 hameaux. Cette démarche vise à faire des économies d’énergie hors saisons touristiques. L’économie estimée est d’environ 30 %.

Du côté des bâtiments

De nombreuses infrastructures de la station ont été construites avec des matériaux écologiques (bois, ouate de cellulose, chauffage par chaudière à granulés...). Le programme de rénovation extérieure des bâtiments (bardage en bois de mélèze) qui a débuté en 2014 s’accompagne systématiquement d'une isolation thermique préalable.

Par ailleurs, le complexe de loisirs & détente fonctionne avec un système d'économie d'énergie pour le réchauffement de la piscine grâce à l’énergie produite pour fabriquer le froid de la patinoire. Le toit de l'Office de Tourisme est source d'électricité grâce aux panneaux photovoltaïques…

Le nouveau cœur de village en cours de réalisation fonctionnera avec un réseau de chaleur commun.

Du côté des transports

Les personnes qui viennent à Orcières en covoiturage bénéficient de remises sur les forfaits de ski (jusqu’à -10%). Pour être identifiées aux caisses des remontées, vous n’avez qu’à présenter le mail de confirmation de voyage jusqu'à Orcières via Blablacar. Les navettes sont gratuites pour se déplacer en station et entre la base de loisirs, le village et la station. Il existe également un service de navettes régulier entre Gap et Orcières, et en saison, un service de navettes entre les aéroports de Marseille, de Grenoble et la station.

Les véhicules électriques et hybrides sontles bienvenus à Orcières et leur rechargement est facilité grâce à plusieurs bornes de rechargement de véhicules électriques sur la commune. En outre, leur stationnement est gratuit sur tous les parkings.

Du côté des activités et des événements

Parce que la gestion des déchets concerne tout le monde, notamment en montagne, espace à préserver, les acteurs de la station participent chaque année à une session de ramassage s’étendant du domaine skiable à la Base de loisirs d’Orcières. L'objectif de cet événement est de remettre à niveau la station avant la saison estivale, en termes d’hygiène, de respect des conditions sanitaires, de propreté des équipements et infrastructures et de qualité de service proposée.

Le circuit de karting sur glace a remplacé en 2014 ses moteurs thermiques par des véhicules électriques. Le prestataire propose également une nouvelle activité de trottinettes électriques.

Côté motoneige, la société Motoneige Aventure a modifié son système d'énergie pour fonctionner au bio-éthanol.

Publié le :